Chères / Chers collègues, 

Mardi 28 mai au matin, aux alentours de la gare de Noborito à Kawasaki, 19 personnes ont été blessées grièvement (dont 2 mortellement) suite à un acte abominable perpétré par un homme abruti. Parmi les victimes, se trouvaient 17 écoliers de l’Ecole Caritas avec laquelle notre établissement poursuit des échanges sans discontinuité depuis 2011, et je suppose que certains d’entre vous s’en souviennent pour avoir effectivement accueilli quelques-uns de ses élèves en cours lors de leur visite de notre établissement.

Mais voilà, le terrible coup de malheur inattendu et irraisonné a plongé toute une communauté de nos amis dans une affliction bouleversante. Et en ce moment, pour elle, difficile, il nous a semblé bon d’apporter notre soutien en témoignant de notre amitié et de notre solidarité envers cette école francophile, qui a toujours voulu réserver un chaleureux accueil à nos élèves. C’est pour ce motif que nous nous adressons à vous pour récolter quelques mots en français auprès de vous, et à cet effet, nous allons mettre à votre disposition un papier cartonné sur la table en salle des professeurs, dès demain jusqu’à lundi prochain au soir.

Nous vous remercions par avance de votre coopération.

Fumihiro ASAKURA   

Pour l’équipe des enseignants de japonais

Ps : selon la presse, sont décédés un parent d’élève et une écolière en classe de 6ème : celle-ci aurait pu être donc parmi les élèves qui accueilleront nos élèves de 6ème en février et qui seront accueillis par ceux-ci en mars 2020.